Comment choisir ses chaussures d'hôpital ?

Pour être à l’aise au travail sans avoir à se plaindre des pieds à un moment, il faut choisir des chaussures d’hôpital convenables. Ce choix ne peut cependant se faire par la marginalisation de certains détails. Il importe alors que vous connaissiez ceux-ci.

La confortabilité des chaussures

C’est un critère très important surtout que la profession médicale s’exerce beaucoup plus souvent debout. Cela est d’ailleurs très remarquable chez les infirmiers et infirmières. Cette précision ne signifie pas que les autres corps de la profession sont moins concernés. En effet, puisque le métier à tous les niveaux se pratique debout, il faut opter pour des chaussures ayant une doublure interne offrant le confort. La confortabilité se retrouve également dans la facilité de porter et d’enlever les chaussures d’hôpital. Sur ce site chaussure-hopital.fr, vous y trouverez d’importantes informations. À titre illustratif, que ce soit pour femme ou homme, le sabot d’hôpital est bien plus léger et pratique.

Choisir des chaussures hygiéniques

Faire le choix de chaussures hygiénique, c’est penser à avoir des chaussures ayant une forte propreté. Cette dernière est cependant conditionnée par la capacité d’évacuation de la transpiration dont dispose la chaussure elle-même. Il y a un second élément qui est bien déterminant. Il s’agit de la facilité d’entretien que la chaussure peut offrir. Il faut donc une chaussure ayant une doublure en tissu mesh à l’intérieur pour une meilleure hygiène. Quant à l’entretien, il faut laver zones en cuir en utilisant les produits imprégnés adéquats. Les zones en tissu peuvent être nettoyées avec une éponge et du savon.

Les normes de sécurité SB et S2 et la norme additionnelle SRC

Les chaussures avec la norme de sécurité SB sont adaptées pour les milieux secs et fabriquées pour éviter les risques d’écrasement. Elles absorbent bien l’énergie au niveau du talon. Ces chaussures, pour plus de sécurité, sont équipées des semelles contre-dérapages. Pratiques pour le milieu médical et de santé, elles peuvent être utilisées dans les laboratoires, dans l’industrie pharmaceutique. Les chaussures suivant la norme S2 ont également le même principe à la différence qu’elles laissent glisser le liquide au lieu de les absorber quand elles sont exposées à l’humidité. Les chaussures SRC sont spécifiquement conçues pour résister au glissement même sur un sol en céramique imprégné d’eau et de détergent, et en acier imprégné de glycérine.