Guignol dites-vous ?

Ce mot « guignol », on l’a tous déjà utilisé pour désigner une personne drôle. Mais saviez-vous qui est-il réellement ? D’où vient-il ? Comment est-il devenu si populaire et qui l’a pensé. Autant de questions qui relatent l’histoire du premier personnage drôle et ami des enfants.

Né d’une main en soie

Connaissez-vous le petit kirikou ? Eh bien, guignol fut présenté au monde de la même façon. Personne ne saurait dire avec exactitude la date de sa création. Eh oui, ceci n’étant pas certain. Mais un 22 octobre en 1808, le sieur Laurent Mourguet (tisseur de soie encore appelé canut au XIXème siècle) présenta ce petit personnage aux clients d’un café de la rue noire à Lyon.
Amusés par les différentes histoires de ce personnage, les clients spectateurs s'exclament à chaque spectacle : « c’est guignolant ». Mot qui fut transformé pour celui plus moderne de guignol et notre bon ami continua son bout de chemin dans le monde. Cependant, il existe plusieurs autres versions de la création du nom de votre personnage préféré.
En outre, Guignol doit son existence à l’envie de Laurent Mourguet d’aborder les problèmes auxquels ils étaient confrontés en tant que classe ouvrière. Bien obligé de reconnaître qu’il a eu raison de mettre en œuvre son idée.

Un personnage immuable

Jaquette de couleur marron ou vert foncé, cheveux coupé à l’ancienne mode, air candide, des lèvres toujours relevées par un sourire en coin et un visage beau et lisse d’un jeune homme bourgeois, guignol a toujours maintenu ses habitudes vestimentaires. Néanmoins, au fil des ans et des siècles, le petit bonhomme a eu le temps d’observer le monde et de s’y adapter. Aussi, ce caractère facile et sa bonhomie lui permettent de se sortir de n’importe quelle situation. Sans oublier ses réparties et son humour décapant.