La cup menstruelle : une alternative écologique aux tampons et serviettes hygiéniques

Pour se protéger durant leurs périodes de menstruations, les femmes optent généralement soit pour les serviettes hygiéniques soit pour les tampons. Cependant, bien que ces protections menstruelles possèdent une forte capacité d'absorption, elles ne sont pas économiques et surtout respectueuses de l'environnement. Pour donc favoriser moins de pollution, les marques ont créé la cup menstruelle, une solution de protection menstruelle bien plus avantageuse. Découvrons la alors ensemble.

C'est quoi une cup menstruelle ?

Comme nous venons de l'évoquer plus haut, la cup menstruelle est un moyen de protection menstruelle. Pour donner plus de détails, il s'agit d'une coupe en forme d'entonnoir. Mais, elle est bien plus petite et plus modelable afin de faciliter son insertion dans le vagin. Une fois à l'intérieur de votre corps, la cup menstruelle sera chargée de recueillir tout le sang que vous allez évacuer pendant une période de près de 8 heures, et ce sans qu'il n'y ait des fuites. Vous n'aurez donc pas à vous préoccuper d'éventuelles tâches de sang sur vos vêtements ou d'être gêné par la cup menstruelle, car on ne la sent même pas. Ainsi, une fois en fin de journée, vous n'avez qu'à vous accroupir, plier légèrement la cup puis la retirer en la tenant par le bas.

 

En quoi la cup menstruelle est-elle plus écologique ?

Avant tout, retenez qu'avec la cup menstruelle, vous n'aurez pas à ressentir d'irritations, car elle est faite en silicone. Outre cela, c'est une solution économique, car vous n'avez qu'à décaisser moins de 20 euros pour l'acquérir et c'est parti pour des mois voire des années. En réalité, après usage de cet accessoire, vous n'avez qu'à vider le sang qu'il contient, le nettoyer puis le stériliser et vous pouvez quelques minutes après de nouveau l'utiliser. Ainsi, contrairement aux autres protections menstruelles, la cup menstruelle est réutilisable. Ce qui permet à l'environnement de recevoir moins de déchets.