Tomatina (Guerre des tomates) : que faut-il savoir ?

La culture espagnole comme toute autre culture regorge de traditions et de fêtes. Aviez-vous déjà entendu parler de la guerre des tomates, la fête des tomates ou encore de la Tomatina ? Sinon découvrons ensemble cette fête ancrée dans la culture espagnole.

La Tomatina : qu’est-ce que c’est ?

 

La Tomatina est un moment de réjouissance populaire en Espagne qui a lieu les derniers mercredis du huitième mois de l’année. C’est une fête qui se déroule chaque année à Buñol une ville de la province de Valence. Connu également sous le nom de la guerre de la tomate ce moment de réjouissance rassemble des étrangers et des natifs venant de toute part. La Tomatina est un prélude à la célébration de Saint Lluis Bertran. C’est une célébration qui a obtenu le statut de fête depuis le mois d’aout de l’année 2002, sa première célébration remonte à l’an 1945. Apprenez-en plus sur cette fête en consultant :l'explication .

La Tomatina : quelle est son origine ?

Les origines de la guerre des tomates remontent à plusieurs années en arrière et les versions sur ses origines sont diverses. La version la plus populaire relate qu’un antagonisme aurait éclaté lors d’une parade des autorités de la commune et d’un groupe musical et que cela se serait terminé par des jets de tomates. La scène se serait reproduite l’année qui a suivi malgré le refus des autorités, ils finirent par accepter cette célébration en 1959. C’est de cette manière qu’est née et a perduré la Tomatina. En acceptant la célébration, les autorités décidèrent également des horaires et conditions de la bataille. Chaque année plusieurs tonnes de tomates sont utilisées pour cette fête et il faut dire que l’année 2020 n’a pas eu de Tomatina en raison de la crise sanitaire mondiale liée au COVID 19. La bataille des tomates reviendra peut-être pour des éditions prochaines dès que la crise se serait calmée.